Retour à l'accueil

Projet Enquête victimes CUMP

Retour à la liste des projets

La Cellule d’Urgence Médico Psychologique de la Seine Saint-Denis (CUMP93) au sein de l’Hôpital AVICENNE, a pour projet de mettre en place une enquête épidémiologique, visant à évaluer l’impact des attentats sur la santé mentale des personnes impliquées et à étudier les types de prise en charge ou de soutien les plus adéquats à leur égard.

Cette enquête se déroulera en plusieurs vagues

 

  • non seulement l’analyse du stress post-traumatique, mais également l’apparition d'autres pathologies non spécifiques (troubles anxieux, dépressions, addictions, risque suicidaire…) ; ainsi que l’évaluation du retentissement social, familial, professionnel …
  • le fait que ces travaux visent les victimes directes, mais aussi celles impliqués un peu plus à distance (par exemple : les témoins),
  • le recours aux soins ou aux différentes assistances proposées, les besoins perçus par les victimes,

en prévoyant d'emblée le long terme (constitution d’une cohorte) : 3 mois, 1 an, 3 ans.

Il s'agit d'un projet nouveau en France, qui devrait avoir des retombées immédiates :

  • pour les sujets qui pourront être réorientés vers des soins, si des troubles sont dépistés,
  • sur la manière de concevoir une aide aux victimes (psychologique, sociale, juridique) adaptée à leurs attentes.

Celle étude mobilisera notamment 20 psychologues, qui conduiront des entretiens auprès de  400 et 600 victimes directes ou indirectes.

  • CUMP93, Agence Régionale de Santé) et INVS (Institut National de Veille Sanitaire) & CIRE (Cellule Inter Régionale d’Epidémiologie)
  • Année 2015
  • Accompagnement médico-psychologique
Terminé