Retour à l'accueil

Projet DVT 2016 (Diplomatie des Victimes)

Retour à la liste des projets

Ce projet pluriannuel, qui a démarré en 2014, s'est poursuivi en 2015, puis en 2016

Il couvre divers champs d’intervention de la lutte contre la radicalisation, en partenariat avec des acteurs institutionnels au plus haut niveau, des acteurs associatifs impliqués dans la prévention et la contre-radicalisation et des personnalités du monde de la recherche. Il se décline en plusieurs sous-projets, parmi lesquels :

* établir et rassembler les meilleures pratiques éditoriales et pédagogiques de l’utilisation des témoignages des victimes du terrorisme dans la lutte contre la radicalisation

* création d'un réseau pluridisciplinaire français (acteurs institutionnels et de la société civile), en articulant les synergies entre acteurs associatifs et institutionnels, avec le soutien d’experts.

* propositions visant à faire évoluer le cadre législatif destiné à renforcer les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme.

* aide à la conception de témoignages audiovisuels de victimes du terrorisme, leur voix devenant un vecteur de citoyenneté positive.

DVT se construit de manière pluridisciplinaire selon les meilleures pratiques élaborées par le dispositif européen « RAN » (Radicalisation Awareness Network) afin de concevoir les actions de terrain les plus efficaces sur le long terme et de déployer des dispositifs de prévention.

  • 2016
  • Accompagnement
Terminé